Pose de fenêtres, les bonnes pratiques
Pose de fenêtres, les bonnes pratiques

Vous avez un projet de construction ou de rénovation ? Vous souhaitez remplacer vos fenêtres pour améliorer votre isolation et faire des économies d’énergie ?

Si tel est le cas, vous êtes bien tombé. Les fenêtres jouent un rôle essentiel dans l’isolation thermique et phonique de votre habitat. Ainsi, il est important de ne pas se rater lors de la pose, au risque de s’exposer à de futures déconvenues.

Voici quelques points qui vous aideront à rester vigilants sur la pose de vos fenêtres.

 

Matériel et outils

Au niveau de l’équipement, il vous faudra généralement, en fonction du type de fenêtre que vous souhaitez poser et de la configuration :

  • Le kit de fixation (équerres)
  • Chevilles à bétons
  • Cales fourchettes en plastique
  • Joint d’étanchéité (compribande et silicone)
  • Visserie

De même, les outils ne seront pas exactement les mêmes en fonction du travail à réaliser (pose en rénovation, dépose totale ou neuf), cependant voici une liste pour vous donner une idée :

  • Niveau
  • Mètre
  • Crayon
  • Cutteur
  • Marteau
  • Ciseau à bois
  • Visseuse
  • Scie sabre
  • Perforateur + Forets béton

Il est toujours plus facile de bricoler en ayant les bons outils, ne négligez pas ce point.

 

Avant de poser les fenêtres, vérifier les surfaces

Que vous posiez une fenêtre dans le cadre d’une construction, ou que vous ayez d’abord déposé l’ancienne dans l’optique de la changer, vérifier bien l’état des surfaces des murs.

Il faut impérativement que ces derniers soient bien lisses et sans poussière. Pensez donc à mettre un bon coup de chiffon pour tout essuyer juste avant de commencer.

 

Soigner l’étanchéité

Vous pouvez acheter les meilleures fenêtres disponibles sur le marché, si la pose n’est pas étanche, des ponts thermiquesvont se créer naturellement. Vous réduirez alors la capacité isolante de vos fenêtres.

En fonction du type de pose, l’isolation peut se faire à trois niveaux :

  • A l’extérieur
  • Au niveau du cadre
  • A l’intérieur

Dans tous les cas, pensez à être précis et méticuleux pendant la pose de votre isolant.

 

Les différents types de pose

On distingue plusieurs types de pose :

  • Fenêtre en applique: La plus commune, apposée sur le mur, côté intérieur (généralement pour les murs en parpaings ou briques).
  • Fenêtre en tunnel(ou tableau) : Ici, la fenêtre est directement placée à l’intérieur du mur, dans son épaisseur (pour les murs en bois principalement)
  • Fenêtre en feuillure: Il s’agit de la pose sur des encoches spécifiques (les feuillures) en général lors de la dépose d’une fenêtre ancienne

 

Chacune de ces configurations entraine des spécificités techniques lors du montage. Ainsi, documentez-vous bien afin d’avoir une idée précise des différentes étapes que vous devrez réaliser avant de vous lancer. Il serait dommage de sauter une étape en voulant aller trop vite.

 

En cas de doute, passez par un professionnel

Si vous êtes un bricoleur expérimenté, la pose de fenêtres ne devrait pas être problématique. En revanche, si cette opération vous fait peur, n’hésitez pas à nous contacter. Nous répondrons à toutes vos questions. De plus, vous pourrez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% au lieu de 20%, ce qui est intéressant financièrement.